Select Language:
  • Direct Call: +33-0781323655, +977-9818789847

    Bhoutan

    Le Royaume du Bhoutan se situe dans l’est de l’Himalaya, entre le Tibet au nord et les territoires indiens d’Assam et du Bengale occidental au sud. Le Royaume a une superficie totale d’environ 47 000 kilomètres carrés. Situé au cœur de la haute chaîne de montagnes de l’Himalaya, le Bhoutan est un pays enclavé entouré de montagnes. Le Grand Himalaya, faiblement peuplé, délimité au nord par le plateau tibétain, culmine à plus de 7 300 mètres et s’étend vers le sud pour former les vallées fertiles du Petit Himalaya divisées par les rivières Wang, Sunkosh, Trongsa et Manas. Les influences de la mousson favorisent un peuplement dense dans cette région et une croissance alpine à haute altitude. Les hautes terres cultivées du centre et les contreforts de l’Himalaya abritent la majorité de la population. Au sud, la plaine de Duars s’éloigne rapidement de l’Himalaya pour s’intégrer dans les vastes étendues de forêts semi-tropicales, de savanes et de jungle de bambous.

    Population:
    «Quand un Bhoutanais tire ses épées, toute la vallée tremble». Le peulpe bhoutanais, 1,5 million d’habitant, est un peuple pacifique, calme et placide qui dément les traits martiaux. le tir à l’arc est leur sport favori et traditionnel.

    Les premiers enregistrements suggèrent que des groupes d’habitants dispersés s’étaient déjà installés au Bhoutan lorsque les premiers colons enregistrés sont arrivés il y a 1 400 ans. La population autochtone du Bhoutan est le Drukpa. Les trois groupes ethniques principaux, les Sharchops, les Ngalops et les Lhotsampas (d’origine népalaise), forment la population drukpa d’aujourd’hui. Les premiers habitants du Bhoutan, les Sharchops, résident principalement dans l’est du Bhoutan. Leur origine peut être attribuée aux tribus du nord de la Birmanie et de l’Inde du nord-est. Les Ngalops ont émigré des plaines tibétaines et sont les importateurs du bouddhisme dans le royaume. La plupart des Lhotsampas ont émigré vers les plaines du sud à la recherche de terres agricoles et de travail au début du 20ème siècle.

    La langue officielle du Bhoutan est le dzongkha. Étant donné l’isolement géographique de nombreux villages des hauts plateaux du Bhoutan, il n’est pas surprenant que de nombreux dialectes aient survécu. Le Bhoutan n’a jamais eu de système de classe rigide. Les opportunités sociales et éducatives ne sont pas affectées par le rang ou la naissance. Les femmes bhoutanaises jouissent des mêmes droits que les hommes. Pour maintenir la culture traditionnelle en vie, les Bhoutanais portent les vêtements traditionnels que l’on porte depuis des siècles. Les Bhoutanais portent un gho, une longue robe nouée autour de la taille par une ceinture. La robe pour femmes, jusqu’à la cheville, porte le nom de kira. Elle est fabriquée à partir de tissus joliment colorés et finement tissés, avec des motifs traditionnels. Les colliers sont fabriqués à partir de coraux, de perles, de turquoises et des pierres précieuses en agate zee que les Bhoutanais appellent «les larmes des dieux».

    Climat du Bhoutan:
    Le climat du Bhoutan varie du subtropical à l’arctique et d’une région à l’autre. Le climat dans les montagnes varie considérablement en fonction des précipitations et des conditions du vent. Dans la plaine du Duars et jusqu’à 1500 mètres d’altitude, le climat est sub-tropical avec une forte humidité et de fortes précipitations. Les parties basses de Punakha, Mongar, Tashigang et Lhuntse ont des hivers froids et des étés chauds, tandis que les hautes vallées de Ha, Paro, Thimpu, Tongsa et Bumthang bénéficient d’un climat tempéré avec des hivers froids enneigés et des étés plus froids. Les moussons commencent à la mi-juin et durent jusqu’à la fin septembre. La plupart des villes ont aussi des journées chaudes et d’automne avec des nuits fraîches au printemps, un ciel froid et ensoleillé en hiver et un été chaud et généralement ensoleillé avec des pluies de mousson légères. Les températures varient également beaucoup entre le jour et la nuit à différentes altitudes. Il est donc recommandé de porter des vêtements en couches pour des conditions changeantes.

    Religion et culture:
    La religion joue un rôle très important dans les affaires sociales du Bhoutan. Le bouddhisme est suivi par 70% de la population, tandis que l’hindouisme est pratiqué par 25%. Les autres sont des musulmans ou des chrétiens. Le bouddhisme lamaïste est la religion d’État. Il appartient à l’école du Mahayana ou bouddhisme tantrique. Le bouddhisme a façonné le destin du pays depuis son introduction il y a 100 ans. Il est pratiqué dans tout le pays et joue un rôle vital dans la vie de la population. Les Bhoutanais appartiennent à l’école Drukpa, un mouvement dissident du XIIe siècle issu du Kagyupa. Le but religieux du Drukpa est la rédemption du cycle de la renaissance en entrant dans le Nirvana. Avec le lamaïsme, on pense que cela se fait par le châtiment, les actes magiques et les formules. Il existe environ 8 grands monastères (qui sont aussi des dzong – forteresses) et 200 petits sanctuaires (gompas) dispersés dans tout le pays.

    L’aventure au Bhoutan
    Le Bhoutan n’est pas seulement connu pour sa culture, mais aussi pour les montagnes et passer des vacances en plein air. Les meilleures randonnées d’aventure sont disponibles en fonction des conditions physiques des touristes. Le trekking le plus aventureux et passionnant est dans l’Himalaya. Les randonnées commencent des forêts semi-tropicales jusqu’aux montagnes enneigées. Pour les plus aventureux, certains des plus hauts sommets du pays et des rivières rapides ont été ouverts au public. Certaines des rivières offrent également une bonne expérience de rafting aux touristes. Pour le circuit, des guides bien formés possèdent une bonne connaissance de l’histoire et des traditions du pays et une bonne connaissance de l’anglais.

    Related Packages in Bhoutan